Chicago - The windy city

11:00



Chicago

Le weekend dernier j'ai passé deux jours et demi à Chicago ! Après trois heures de bus et 10 degrés de perdu, me voilà arrivée au coeur de "the windy city" et, étrangement, il fait froid et ça vente pas mal. Première impression : je pense aux grandes villes américaines que j'ai déjà visité, à savoir New York et Boston, et je me dis que, ça y est, on est dans une grande ville (désolée Indianapolis... tu ne fais pas le poids)!

Si on l'appelle "the windy city", ce n'est pas qu'à cause de ses rafales de vent légendaires (mais ça pourrait, clairement) mais pour une tout autre affaire... politique ! En effet, "windy" peut aussi vouloir dire "bavard" et il semblerait que les politiciens de Chicago (qui est la plus grande ville du Midwest, attirant donc les foules... et les politiciens) soient réputés pour leurs langues se déliant très vite dans les médias et ne gardant les secrets que peu de temps, cela renforçant donc ainsi l'adjectif météorologique. 


Wicker Park

Mon auberge de jeunesse (Holiday Jones, photo ci dessus) se trouvait à Wicker Park, un quartier en pleine gentrification : un peu craignos et laissé à l'abandon il y a quelques années, Wicker Park est désormais un quartier jeune, arty et très vivant. On y trouve de nombreuses boutiques, brunch et restaurants, dont Smoke Daddy, les meilleures ribs de Chicago, testées, approuvées et savourées pendant 2 repas tellement elles étaient ENORMES. Une des choses que j'aime aux USA, demander un left over n'est pas mal pris dans un restaurant, au contraire, si il reste quelque chose dans votre assiette la serveuse vous propose automatiquement une petite boite pour rapporter la fin de votre repas à la maison, et ça, ça fait plaisir!

Malgré toutes les belles choses qui m'attendaient dans Downtown Chicago, j'ai pris le temps de visiter ce quartier qui m'a beaucoup plu et qui se trouvait à seulement 3 stations de métros de Downtown, soit 10-15 minutes. J'ai aimé les friperies dans lesquelles j'ai fait quelques achats, l'ambiance très vivante et décontractée, et surtout le mélange de la population, vraiment très diverse en ethnies et en âges. Ce quartier m'a un peu fait penser à Londres, d'ailleurs, pour sa diversité et son côté construit/déconstruit.







Downtown

Chicago est la troisième plus grande ville des États-Unis, après New York #1 et Los Angeles #2. Pourtant, je ne me suis pas du tout sentie oppressée comme j'ai pu l'être à New York la première fois et, peut être parce que j'étais trop heureuse de trouver des grands trottoirs partout, j'ai sentie quand j'étais dans une grande ville mais je n'avais pas réalisé que Chicago était une si grande ville. Elle est d'ailleurs connue pour son froid et le vent qui la secoue toute l'année, en cause le lac Michigan (qui ressemble plus à un océan qu'à un lac...) sur les berges duquel la ville a été bâtie.








Comme vous pouvez le voir, Chicago est une ville très riche architecturalement parlant. C'est notamment dû à un feu qui ravagea la ville en 1971, appelé the "Chicago great fire", et qui détruit un tier de la ville en quelques heures. Du coups, après ça, il fallut reconstruire Chicago et ce sont de jeunes architectes, pour la plupart élèves ou admirateurs de Mies Van Der Rohe (ami du Bauhaus, bonjour). Ce dernier ayant quitté l'Allemagne lors de la montée du nazisme avait émigré aux États-Unis où il construit de nombreux bâtiments. Ce qui est intéressant dans l'architecture de Chicago, c'est que les styles architecturaux sont très différents et se jouxtent sans que cela soit choquant : un immeuble rococo faisant face à un monolithe moderniste paraît tout à fait naturel, oui oui.

Pour visiter la ville autrement, j'ai participé à une balade architecturale guidée de 2h30 dans Downtown, afin d'en apprendre plus sur les buildings, l'histoire de la ville, mais aussi découvrir des lieux cachés, notamment les petits passages au coeur des buildings que les locaux utilisent l'hiver lorsqu'il fait un froid inimaginable. Cette balade était organisée par Free Tours by Foot et notre Guide, Mike, n'était pas un guide professionnel mais un habitant de Chicago, depuis 30 ans, passionné par sa ville. Cette balade était vraiment très enrichissante, notre groupe était sympathique (j'ai d'ailleurs rencontré une compatriote française, hehe) et notre guide drôle et intéressant. Nous avons donc vu la skyline de Chicago (l'enfilade de buildings ci dessous) avec "The bean", l'oeuvre d'Anish Kapour qui est désormais une des principales attraction touristique de la ville. Cette oeuvre chromée offre une vue totalement renversante sur la ville et la vue sur la skyline est différente en fonction des angles de vus. C'est vraiment déconcertant !







Une des particularités de Chicago, c'est son métro aérien ! En fait, plus qu'un métro, c'est un train de banlieue qui dessert les quartiers les plus éloignés, entre autres, de la ville. Je trouve que cela rajoute un charme tout particulier à la ville, son côté industriel et élégant avec les buidlings. C'est vraiment étonnant de voir sortir ce métro d'entre les buildings, un peu sans prévenir.











Une balade que je conseille vivement, c'est la longée des quais du Port du lac Michigan. En plein coeur de la ville, la skyline dans le dos, vous pouvez vous balader tranquillement (bon, avec un vent qui décoiffe, mais l'esprit tranquille on va dire). Il y a beaucoup de joggers, de familles et... d'oies, oui oui, j'ai fait de drôles de rencontres !




Pour finir, c'était donc la première fois que je partais "seule" à l'aventure. Ce ne fut pas une mauvaise expérience, au contraire, je me suis rendue compte que je suis assez souvent seule que je réussis plutôt bien à m'en sortir (moi la nulle en orientation, je ne me suis même pas perdue !) malgré tout. Mais après, c'est plutôt frustrant car manger seule matin-midi-soir et ne pouvoir partager ça avec personne en direct, ce n'est pas exactement ma conception du voyage. J'aime vivre cela avec quelqu'un, pour pouvoir partager, rebondir ensemble et juste créer des souvenirs. Mais je suis super heureuse de ce voyage, je me sens grandie et capable de plus ! Et je suis vraiment tombée sous le charme de la ville :)

À bientôt Chicago !


You Might Also Like

2 commentaires

  1. Les photos sont superbes et me rappellent des souvenirs.J'avais moi aussi découvert cette ville toute seule et je l'avais adoré, notamment son architecture. J'aimerais bien y retourner et y passer plus de temps. Il avait l'air de faire un peu froid par contre (même en été, ce n'était pas de la folie) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça ravive tes souvenirs :D J'ai été totalement charmée par Chicago et j'aimerai vraiment y retourner un jour, moi aussi ! Il faisait froid oui, 12 degrés grand max'... mais avec le vent, c'était glaçant ! Mais bon, ça fait partie du charme de la ville, dirons-nous ;)

      Supprimer